Allume-feux astucieux

Le truc de la peluche et du rouleau de papier de toilette

Vous connaissez la peluche qui s’accumule dans votre sécheuse après chaque usage et qu’il faut absolument enlever pour éviter qu’elle ne s’embrase ? Cette même peluche qui ruine vos vêtements noirs en s’y accrochant coûte que coûte après un lavage. Plutôt que de la jeter, si vous prévoyez partir en camping sous peu, conservez-là dans un pot de plastique ou un sac ziploc. C’est un excellent combustible qui, une fois roulé en boule dans le tube de carton d’un rouleau de papier de toilette, peut faire des étincelles en un clin d’œil. Il s’agit d’une bonne alternative au bois d’allumage et qui utilise du matériel qui se serait autrement retrouvé à la poubelle.

Peluche de poussière pour allumer le feu

Si vous n’avez pas de rouleau de papier de toilette sous la main, vous pouvez également utiliser la boîte en carton qui contenait vos œufs, cela fonctionnera tout aussi bien.

 

Les pommes de pin dans la cire 

 Si vous habitez dans une région où les pommes de pin abondent, c’est votre chance ! Ramassez-en une poignée avant le départ, puis, une fois votre campement installé, utilisez-les pour démarrer un feu en un tour de main.

Allume-feux Astucieux

Vous devez au préalable faire sécher les pommes de pin au four sur une planche à biscuits à 300 degrés Fahrenheit durant une heure ou deux.

Gardez un œil attentif afin de les retirer dès qu’elles commencent à s’ouvrir : cela signifie qu’elles sont prêtes.

Pendant que les pommes de pin sèchent, profitez-en pour faire fondre de la cire au bain-marie. C’est une bonne manière de récupérer les vieux bouts de chandelles qui encombrent vos fonds de tiroirs. Vous n’avez plus ensuite qu’à tremper les pommes de pin dans la cire fondue en utilisant une paire de pinces afin de plus ou moins bien les recouvrir. Laissez l’excès de cire s’égoutter dans la casserole avant de placer la pomme de pin à sécher dans un papier aluminium. Il est primordial d’emballer ensuite le tout de manière à éviter tout contact avec l’air.

Il ne vous reste plus qu’à en emporter quelques-unes avec vous dans votre prochaine excursion de camping pour impressionner vos amis en démarrant un feu en moins de deux.

 

Le coton dans la cire

Coton pour allumer un feu

Vous savez les petites lingettes en cotons qu’on utilise pour se démaquiller ou pour enlever les résidus de vernis à ongles ? Elles ne coûtent presque rien, sont faciles à trouver dans la plupart des magasins grandes surfaces et font surtout un très bon combustible.

Faites fondre de vieux bouts de chandelles au bain- marie jusqu’à obtenir un liquide lisse.

Tout comme avec les pommes de pin, utiliser une paire de pinces afin de tremper les cotons dans la cire fondue jusqu’à ce qu’ils en soient recouverts. Laissez sécher dans du papier d’aluminium.

Une fois secs, séparer votre collection en plusieurs petites poignées que vous pouvez ranger dans un sac ziploc ou un contenant de plastique bien scellé. Voilà, le tour est joué ! Vous pourrez allumer une jolie flambée en un tour de main !

 

Les bouchons de vin trempés dans l'alcool

Allume-feux Astucieux

Voici un truc très pratique pour tous les amateurs de vins qui auront maintenant une excuse de plus pour ouvrir une bouteille après une longue semaine de travail. Cependant, n’oubliez pas de conserver précieusement le bouchon !

D’abord, pour que l’astuce fonctionne, assurez-vous d’acheter des bouteilles scellées par un bouchon de liège, et non pas de plastique. Ensuite, invitez quelques amis à la maison afin de déguster le cépage choisi, en toute modération bien sûr, et en s’assurant qu’un chauffeur désigné les reconduit ensuite à la maison.

Ce truc est particulièrement utile après une grosse fête où plusieurs personnes se sont rassemblées chez vous, puisque vous pourrez réutiliser tous les bouchons accumulés au cours des festivités. Une fois que vous en aurez amassé une douzaine, déposez-les dans un pot hermétique avec de l’alcool à friction et laissez-les tremper quelque temps. Bravo ! Vous avez maintenant un pot complet d’allume-feu très efficaces.

 

Des fils de moppe trempés dans la cire

Allume-feux Astucieux

En toute honnêteté, à peu près tout ce qui est trempé dans de la cire fera un bon allume-feu. Pour ce truc, il est question de fils de vadrouille qu’on traite de la même manière que les pommes de pin ou les cotons. Les moppes sont un accessoire de ménage généralement plutôt bon marché et qui se trouve facilement un peu n’importe où. Si la vôtre menace de rendre l’âme après de nombreuses heures de ménage intensif, réutilisez les fils de sa tête et trempez-les dans la cire pour en faire un excellent combustible.

Et voilà ! La prochaine fois qu’on vous nommera responsable du feu, vous pourrez impressionner la galerie avec un de ces trucs inusités.

 

L'Amadou (champignon en tête d'article) 

Selon les experts en bushcraft (réapprentissage d’une vie prospère avec la nature, ainsi que l’acquisition de compétences plus ou moins anciennes pour y parvenir), le meilleur combustible de départ serait de F Amadou. C’est un petit champignon qui se trouve en général sur l’écorce des arbres et qui contient de la mousse qui permet de faire durer la braise.

Reste à le récolter (ce qui n’est pas toujours facile si le champignon a poussé dans les hauteurs d’un arbre encore debout). Une technique souvent employée pour récolter, en hauteur, le champignon : Utilisez un couteau à lame fine (type Cold Steel Bushman ou une machette) fixé au bout d’un long bâton pour aller décrocher l’amadouvier.

Une fois le champignon en votre possession, il faut le débiter en tranches fines et le faire sécher. Lorsque les lamelles seront bien sèches vous pouvez les ”battre" à l’aide d’un maillet de bois (ou même un bâton assez large) afin d’écraser et d’étirer les fibres du champignon.

Articles Récents