Le feu, plus de secret pour vous !

Le feu de camp est une des clés pour réussir son bivouac en montagne. Rien de tel pour se réchauffer à la tombée de la nuit et faire à manger après une belle journée de randonnée.

Si vous partez en expédition (volontaire ou forcée) dans la nature, vous aurez à un moment ou un autre, envie d’améliorer le confort Spartiate de votre camp. Et quoi de mieux après avoir construit un abri, trouvé de l’eau et à manger (à part si vous avez emporté de la nourriture lyophilisée) que de faire cuire votre viande ou vous réchauffer autour d’un feu de camp ?

Pourtant, on part souvent avec le préjugé que faire un feu de camp est extrêmement compliqué, et presque impossible si on n’a pas un minimum de matériel.

Nos explorateurs de Camp-any vous donnent de précieux conseils pour allumer un feu de camp dans les meilleures conditions et en toute sécurité ! Sécuriser l’endroit : En effet un feu de camp n’est pas à prendre à la légère car il endosse une très grande responsabilité et il faut savoir se protéger :

1) Vérifiez au préalable qu’il n’y ait pas d’interdiction communale ou préfectorale de faire du feu à cette période. (A noter : en France, l’emploi du feu est interdit à moins de 200 m des bois, forêts, plantations, landes, maquis et garrigues pour les personnes autres que les propriétaires et leurs ayant-droit).

2) Choisissez un site à l’abri du vent et si possible à proximité d’une source d’eau.

3) Faites votre feu sur une surface rocheuse ou un sol dénudé, loin de souches, arbres et branches suspendues, veillez aussi à laisser un espace suffisamment important entre le feu et votre matériel (tentes, sacs, duvets, nourriture...).

4) Entourez votre feu de pierres ou, à défaut, installez-le dans une cuvette creusée à même le sol.

5)  Ramassez du bois aussi sec que possible au pied des arbres. Pour vérifier, cassez une branche : si elle émet un craquement, c’est bon !

6) Assurez-vous de faire un petit stock de bois, gardé à l’abri, se retrouver à court pendant la nuit, car ensuite il est difficile et suivant ou dangereux de trouver des réserves.

7) Une fois votre foyer lancé, alimentez-le de manière régulière. De cette manière, il ne s’étouffera pas et ne prendra pas non plus de trop grandes proportions.

8) Pour que votre feu soit plus facile à maîtriser et à éteindre, limitez ses dimensions, pas plus d’un mètre de hauteur de flamme et de diamètre, c'est également plus pratique pour cuire des aliments.

9) Gardez toujours à proximité une petite réserve d'eau (bassine, gourdes, casseroles...).

10) Pour allumer votre feu n'utilisez que du papier ou des tablettes de combustible solidifié, jamais de produit liquide inflammable.

11) Ne jetez pas vos ordures dans le feu, surtout celles en plastique ou en aluminium !

12) Ne laissez jamais le feu sans surveillance. Rassemblez sur le foyer l'ensemble des éléments ayant été en contact avec le feu et éteignez-le en versant de l'eau en au moins deux fois sur les cendres avant de quitter les lieux ou d'aller dormir. Assurez-vous qu'il ne subsiste aucun point chaud. Eparpillez le bois qui reste s'il n'a pas été en contact avec le feu. Laissez le moins de traces possibles.

13) Enfin, si vous êtes avec des enfants, gardez un œil sur eux tant que le feu est actif et expliquez-leur bien les dangers et risques d'incendies.

Voilà, vous êtes prêts à aller jouer les Robinsons en toute sécurité.

Artículos Recientes